Diots à la Polenta

Une petite crise de Savoie aujourd’hui et une envie de diots. Cette recette avec du fromage à l’air succulente pour deux personnes. Il vous faudra :

  • 4 diots ;
  • 1 oignon ;
  • 2 échalotes ;
  • 1 verre de vin blanc sec de cuisine (ou de Savoie) ;
  • 1 bouquet garni (petit) ;
  • 1/2 litre d’eau ;
  • 1/4 litre de lait ;
  • 1 cube de bouillon de volaille ;
  • 125g de polenta ;
  • 1/2 reblochon.

Faire chauffer un peu d’huile dans une poêle et y mettre l’oignon et les échalotes émincés, puis faire revenir les diots dans une poêle. On peut ajouter un petit bouquet garni pendant la cuisson.
Ajouter le verre de vin et un verre d’eau et laisser mijoter dans 20 min.

Faire chauffer l’eau et le lait après y avoir placé le cube de bouillon dans une grande casserole et poivré.
A ébullition verser la polenta puis ajouter le reblochon découpé en petits cubes. Dès la reprise de l’ébullition, baisser à feu doux et laisser cuire 20 minutes en remuant souvent.

Servir ensemble et bien chaud.

D’après : 750g.com – Polenta au reblochon et diots de Savoie

Moules au curry et à la crème

Pour 4 personnes, (prévoir 1l de moules par personne pour un repas complet), il faudra donc :

  • 4 l de moules
  • 20 cl de crème,
  • 2 verres de vin blanc (cuisine)
  • Huile d’Olive,
  • 2 échalotes,
  • Persil,
  • Curry en poudre.

Mettre au fond d’une grande marmite, l’huile d’olive versée généreusement, les échalotes ; faire revenir à feu vif quelques instants et ajouter le vin blanc. Laisser mijoter le tout 2 min.

Nettoyer et trier les moules (les ouvertes, cassées sont à exclure). Les ajouter dans la marmite et laisser cuire 5 bonnes minutes à couvert en remuant de temps en temps.

Sortir les moules à l’écumoire et dans le reste de jus, ajouter la crème fraîche et 3 à 4 cuillères à café de poudre de curry. Bien mélanger l’ensemble jusqu’à reprise du bouillonnement. Remettre les moules quelques secondes à l’étouffé puis servir immédiatement.

Accompagner de frites maisons et du reste du vin blanc.

D’après : Marmiton.org – Moules au Curry

Riz pilaf

Un classique qui permet de facilement changer du riz cuit dans l’eau. Pour 4 personnes prévoir :

  • 200 g de riz ;
  • 1 oignon ;
  • 0,1 l de vin blanc de cuisine (sec) ;
  • 1/2 l d’eau ;
  • Huile d’olive ;
  • Poivre.

Mettre l’eau à bouillir. Y ajouter un cube de bouillon (à choisir suivant l’assaisonnement : légumes, bœuf, volaille, poisson, etc.).

Émincer l’oignon et le mettre dans la poêle avec l’huile versée généreusement (elle devra « mouiller » le riz). Faire fondre l’oignon ; à ce moment on peut aussi ajouter un parfum (curry, etc.) ou un légume (champignons émincés, haricots verts, asperges découpées).

Quand l’assaisonnement est réalisé, on peut ajouter le riz et mélanger l’ensemble continûment sur un feu vif, jusqu’à ce que le riz devienne transparent. Ajouter le vin blanc et mélanger vivement jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé.

Baisser le feu et ajouter tout le bouillon. Mélanger un peu, couvrir et laisser cuire doucement pendant une vingtaine de minutes. Goutter le riz en fin de cuisson pour ajuster le temps suivant vos attentes.

Thon mi-cuit sucré-salé

Après quelques essais, Madame apprécie le poisson mi-cuit (comme moi en fait). Alors je me lance dans une recette de thon mi-cuit.

Il vous faudra :

  • une épaisse tranche de thon (2cm ep.) ;
  • sauce soja (sucrée) ;
  • miel liquide (réservé à la cuisine) ;
  • graines de sésame (toastées) ;
  • sel, poivre ;
  • huile d’olive.

Mélanger dans le fond d’un plat la sauce soja sucrée et le miel à parts égales.

Découper le thon en gros cubes de 2 cm d’arête (!). Les rouler dans le mélange sur toutes les faces. Laisser mariner une quinzaine de minutes.

Dans une poêle mettre l’huile et faire chauffer. Placer les morceaux de thon dans la poêle bien chaude et les arroser du reste de la sauce. Les retourner rapidement pour cuire les faces mais pas le cœur des morceaux (max 5 min en tout). À la fin de la cuisson saupoudrer les graines de sésame et de sel. Servir immédiatement pour stopper la cuisson.

On peut l’accompagner d’un riz légèrement parfumé, préparé à l’avance et d’une goûte (pas plus) de citron.

D’après : My Culinary Curriculum – Thon mi-cuit aux graines de sésame mariné sauce soja et miel

Gratin de choux-fleurs

Un beau chou-fleur m’a fait de l’œil, je vais le gratiner :

  • 1 choux-fleur
  • 10 cl de lait 1/2 écrémé
  • 10 g de gros sel
  • 100 g de fromage râpé

Pour la sauce béchamel :

  • 70 g de beurre doux ;
  • 70 g de farine ;
  • 1 l de lait 1/2 écrémé ;
  • sel, poivre,
  • Noix de muscade.

Préchauffer le four à 210°C.

Tailler la fleur du choux en petit morceaux (en coupant les tiges) ; rincer à l’eau claire. Faire cuire une dizaine de minutes dans l’eau salée complétée de lait (pour garder la blancheur). Le choux doit encore rester un peu croquant.

Pour réaliser la sauce béchamel, c’est là…

Beurrer le fond d’un plat à gratin puis déposer les fleurs bien égouttées. Napper avec la sauce béchamel, et recouvrir le tout de fromage râpé.

Enfourner et laisser gratiner pendant 15 min.

Servir dans le plat.

Gâteau au yaourt & au chocolat par Solenn

Un classique des cours d’écoles, avec un supplément au chocolat, cette fois. Il vous faudra :

  • 1 pot de yaourt (à conserver car il sert de doseur pour la suite) ;
  • 3 œufs ;
  • 150 de chocolat (noir, de couverture, de préférence) ;
  • 1/2 pot d’huile (tournesol de préférence) ;
  • 1 pot de sucre ;
  • 1 pot de farine ;
  • 1/2 sachet de levure chimique.

Mettre le four à chauffer à 200°C.

Dans une jarre, mettre le yaourt, les œufs, l’huile, le sucre, la farine, puis la levure et les fouetter ensemble jusqu’à obtenir une pâte bien homogène.

Réchauffer doucement le chocolat pour qu’il fonde sans brûler, idéalement au bain-marie. Dès qu’il est souple et sans grumeaux, l’ajouter à l’appareil. Puis bien mélanger l’ensemble.

Beurrer et fariner le moule, y verser la pâte puis enfourner pour une quinzaine de minutes.

D’après : Marmiton – Recette de Gâteau au Yaourt et au Chocolat

Sorbet de nectarines

Le weekend dernier lors d’une brocante fructueuse, j’ai déniché une turbine à glace comme neuve. Alors je me lance aujourd’hui avec une recette de sorbet à la nectarine.

Pour faire un litre de glace (la contenance de ma machine), il faudra :

  • 10 nectarines moyennes ;
  • 10 cl de jus de citron ;
  • 3 cuillères à soupe de sucre roux ;
  • 1/2 bâton de vanille ;
  • 20 cl d’eau.

Éplucher et découper les nectarines en morceaux et les mettre dans un mixer (ou robot de cuisine).

Mettre à chauffer l’eau et le sucre roux ainsi que le 1/2 bâton de vanille fendu en deux (dans le sens de la longueur). Laisser légèrement réduire après que tout le sucre ait fondu afin de faire un sirop. Retirer le bâton de vanille après l’avoir bien gratté.

Pendant que les fruits sont mixés, ajouter progressivement le sirop en laissant tourner le mixer.

Quand le mélange est bien homogène, verser le dans la cuve de la sorbetière et laisser tourner une petite heure. Placer ensuite dans une boîte au congélateur ou dans des cornets en plastique afin de former des esquimaux.

La « vraie » Ratatouille

Pour 8 personnes :

  • 4 courgettes moyennes ;
  • 3-4 belles tomates ;
  • 2 aubergines ;
  • 2 poivrons (rouges… ou pas) ;
  • 1 oignon ;
  • 2 gousses d’ail ;
  • Sel, poivre ;
  • Thym ;
  • Huile d’olive.

Laver tous les légumes à l’eau claire. Peler les gousses d’ail.

Couper l’aubergine en dés et la placer dans un saladier. Saupoudrer de sel et laisser dégorger pendant 30 minutes à 1 heure enfin, si vous voulez, sinon passer directement à la suite.

Couper les courgettes en dés. Chauffer un fond d’huile d’olive dans une cocotte, et y faire revenir une demie gousse d’ail pressée pendant une minutes (moi je les tranches en tout petits morceaux). Ajouter les dés de courgettes, saler légèrement, saupoudrer avec une pincée de thym et laisser mijoter à feu moyen pendant une dizaine de minutes, en remuant de temps à autre. Réserver dans un grand saladier.

Retirer la queue et les graines du poivron. Les trancher en lanières très fines. Ajouter un fond d’huile d’olive dans la cocotte qui a servi à cuire la courgette. Faire revenir une demie gousse d’ail et ajouter les poivrons. Saler et saupoudrer d’une pincée de thym. Laisser mijoter à couvert pendant 20 à 25 minutes sur feu moyen-doux, en veillant à ce que les poivrons n’attachent pas. Ajouter l’oignon à mi-cuisson. Réserver avec les courgettes.

Toujours dans la même cocotte en fonte, ajouter un fond d’huile d’olive et faire revenir une demie gousse d’ail. Ajouter les tomates concassées, une pincée de thym et de sel. Laisser mijoter pendant une dizaine de minutes. Réserver avec les légumes cuits.

Rincer les aubergines à l’eau claire, pour ôter le surplus de sel. Bien égoutter. Chauffer un fond d’huile d’olive dans la cocotte, faire revenir une demie gousse d’ail et ajouter les dés d’aubergine. Saler, et laisser mijoter à feu moyen-doux pendant 15 minutes, en remuant de temps en temps et en baissant le feu si le fond attache de trop.

Rajouter tous les légumes de la ratatouille dans la cocotte et laisser mijoter à couvert pendant 30 minutes (minimum) à 1 heure (idéal). Poivrer en fin de cuisson. Goûter pour ajuster éventuellement l’assaisonnement en sel.

Servir la ratatouille en accompagnement d’une viande, de riz du delta du Rhône (Camargue).

D’après Cookismo – Comment prépare-t-on la « vraie » ratatouille ?