Gratin de poisson et champignon

  • 600g de poisson ;
  • 300g de champignons ;
  • 40g d’emmental râpé ;
  • 20 cl de crème fraîche épaisse ;
  • 20 cl de lait ;
  • 10g de beurre ;
  • 2 jaunes d’œuf ;
  • 1 échalote ;
  • huile d’olive ;
  • persil ;
  • Curcuma / Curry.

Préchauffer le four à 220°C (T° 7) et découper les morceaux de poisson en cubes réguliers.

Émincer l’échalote et la faire revenir dans une poêle huilée, puis ajouter les champignons coupés en lamelles. Faire revenir pendant 5 min. Saler, poivrer et ajouter le persil découpé et laisser encore cuire une minute.

Dans un bol, battre la crème fraîche, le lait et les jaunes d’œufs au fouet. Ajouter le curcuma (ou curry selon votre goût) ; bien mélanger.

Beurrer le plat à gratin puis y placer les morceaux de poisson ; recouvrir avec les champignons puis la crème. Enfin répartir le fromage râpé sur l’ensemble du gratin et placer au four pour un bon 1/4 d’heure.

On peut accompagner ce plat de riz.

Gratin de poisson et champignons

D’après : Cuisine AZ – Gratin de poisson

Gratin de pommes de terre et de potiron

Prévoir pour 6 personnes :

  • 500 g de potiron ;
  • 500 g de pommes de terre ;
  • 2 gousses d’ail (jusqu’à 4 selon votre goût) ;
  • 33 cl de lait ;
  • 33 cl de crème entière ;
  • Noix de de muscade à rapper ;
  • 50 g de beurre ;
  • Sel & poivre.

Préchauffer le four à 200°C.

Peler les pommes de terre et le potiron. Les couper en tranches très fines.

Couper une gousse d’ail en deux et la frotter sur le plat à gratin. On peut aussi y passer un peu de beurre.

Dans une jatte, mélanger le lait et la crème et y ajouter les gousses d’ail écrasées, la muscade rappée, le sel et le poivre. Au besoin passer rapidement au four micro-onde quelques minutes pour ramollir le beurre.

Disposer les rondelles de pommes de terre et de potiron en les intercalant ou en le mélangeant. Verser l’appareil sur les rondelles de pommes de terre et de potiron et passer au four.

Laisser cuire 1h15.

D’après : Tartine Jeanne – Gratin pommes de terre et potiron façon dauphinois

Crevettes roses flambées au pineau et à la crème fraiche

Un sac de crevettes cuites à passer avant qu’elles ne passent… en 5 min :

  • une bonne livre de crevettes cuites ;
  • un demi-verre de pineau (là rosé, mais blanc c’est bien aussi) ;
  • de la crème fraiche épaisse (3 cuillères à soupe minimum) ;
  • une échalote fraiche émincée ;
  • du persil, du poivre ;
  • de l’huile d’olive (évidemment).

Faire chauffer l’huile puis placer l’échalote pour la faire revenir jusqu’à roussir ; ajouter le persil et poivrer.

Placer les crevettes décortiquées dans la poêle à feu vif et recouvrir de pineau ; faire flamber ou pas !

Laisser réduire et ajouter la crème fraiche ; Finir la cuisson à feu vif toujours jusqu’à obtenir une sauce pas trop liquide.

Servir de suite pendant que c’est bien chaud, avec une salade verte.

PS : ça le fait aussi avec du cognac ou même de l’armagnac, mais en quantités réduites (et toujours avec modération).

D’après : Mamou faut pas s’en faire – Crevettes roses flambées au pineau et crème fraîche

Courgette à l’espagnole

Pour cette recette, il faudra prendre :

  • 4 courgettes,
  • 3 tomates,
  • 1 oignon,
  • de l’huile d’olive,
  • du mélange d’épice à paella (ingrédient dans l’épice à paella : ail, oignon,
    paprika, curcuma, cumin, coriandre, fenugrec, persil, piment fort, fenouil…),
  • du paprika doux,
  • un verre d’eau ou de vin blanc,
  • sel, poivre
  • une branche de thym et une feuille de laurier.

Couper en rondelle les courgettes (je les épluche partiellement pour réduire la quantité de peau), coupé en morceau les tomates, émincer l’oignon.

Faire revenir l’oignon dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Ajouter les courgettes et les tomates. Rajouter un peu d’eau pour éviter que les courgettes n’accrochent ; on peut remplacer l’eau par du vin blanc sec pour la cuisine. Mettre une bonne cuillère à café de paprika, et une demi cuillère d’épice à paella.

Rajouter sel, poivre, thym et feuille de laurier. Laisser mijoter une vingtaine de minutes.

Servir.

D’après : Le Cahier de Recettes d’Illyperles – Courgettes à l’espagnole

 

Gratin de poissons & crevettes

Déjà fait 2 fois, j’affine encore ma recette de gratin aux poissons.
Pour 4 personnes, il vous faudra :

  • 200 g de Haddock (ou églefin fumé) ;
  • 200 g de Saumon (dans la queue, il est moins gras) ;
  • 200 g de Cabillaud (morue fraîche) ;
  • 500 g de crevettes ;
  • 250 g de champignons.

Pour la béchamel :

  • 1/2 l de lait ;
  • 4 cuillère à soupe de farine ;
  • 50 g de beurre (salé) ;
  • 250 g de fromage rappé ;
  • sel (sauf si le beurre l’est déjà), poivre, noix de muscade (rappée).

Enfin, pour le gratin lui-même :

  • 250 g de fromage rappé.

Enlever les peaux des poissons et les débiter en cubes ; éplucher les crevettes.

Dans un faitout mettre de l’huile d’olive et une échalote ; faire revenir avec un verre de vin blanc. Laisser réduire.

Ajouter les champignons nettoyés et émincés. Laisser réduire encore jusqu’à la disparition de tout liquide. Ajouter les morceaux de poisson et laisser cuire 1/4 d’heure environ.

Optionnellement, on peut faire revenir rapidement les crevettes et les flamber avec un peu d’Armagnac.

Préparer la béchamel suivant vos habitudes ou :

Mettre le beurre à fondre, puis ajouter la farine et battre vivement jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Remettre sur le feu et ajouter progressivement le lait pour former une crème de plus en plus liquide et sans grumeaux. Continuer à battre jusqu’à ce que la sauce s’épaississe et formant quelques bulles. Arrêter le feu, saler et poivrer puis ajouter un peu de noix de muscade puis battre à nouveau pour bien mélanger la sauce.

Ajouter le moitié du fromage rappé dans la béchamel et la chauffant encore pour bien faire fondre le fromage.

Mélanger doucement les morceaux de poissons (avec les champignons) avec les crevettes à la béchamel et placer le tout dans un plat à gratin et recouvrir avec le reste du fromage.

Passer au four pendant 15 à 20 minutes à 180°C, avant de servir.

Moules au curry et à la crème

Pour 4 personnes, (prévoir 1l de moules par personne pour un repas complet), il faudra donc :

  • 4 l de moules
  • 20 cl de crème,
  • 2 verres de vin blanc (cuisine)
  • Huile d’Olive,
  • 2 échalotes,
  • Persil,
  • Curry en poudre.

Mettre au fond d’une grande marmite, l’huile d’olive versée généreusement, les échalotes ; faire revenir à feu vif quelques instants et ajouter le vin blanc. Laisser mijoter le tout 2 min.

Nettoyer et trier les moules (les ouvertes, cassées sont à exclure). Les ajouter dans la marmite et laisser cuire 5 bonnes minutes à couvert en remuant de temps en temps.

Sortir les moules à l’écumoire et dans le reste de jus, ajouter la crème fraîche et 3 à 4 cuillères à café de poudre de curry. Bien mélanger l’ensemble jusqu’à reprise du bouillonnement. Remettre les moules quelques secondes à l’étouffé puis servir immédiatement.

Accompagner de frites maisons et du reste du vin blanc.

D’après : Marmiton.org – Moules au Curry

Thon mi-cuit sucré-salé

Après quelques essais, Madame apprécie le poisson mi-cuit (comme moi en fait). Alors je me lance dans une recette de thon mi-cuit.

Il vous faudra :

  • une épaisse tranche de thon (2cm ep.) ;
  • sauce soja (sucrée) ;
  • miel liquide (réservé à la cuisine) ;
  • graines de sésame (toastées) ;
  • sel, poivre ;
  • huile d’olive.

Mélanger dans le fond d’un plat la sauce soja sucrée et le miel à parts égales.

Découper le thon en gros cubes de 2 cm d’arête (!). Les rouler dans le mélange sur toutes les faces. Laisser mariner une quinzaine de minutes.

Dans une poêle mettre l’huile et faire chauffer. Placer les morceaux de thon dans la poêle bien chaude et les arroser du reste de la sauce. Les retourner rapidement pour cuire les faces mais pas le cœur des morceaux (max 5 min en tout). À la fin de la cuisson saupoudrer les graines de sésame et de sel. Servir immédiatement pour stopper la cuisson.

On peut l’accompagner d’un riz légèrement parfumé, préparé à l’avance et d’une goûte (pas plus) de citron.

D’après : My Culinary Curriculum – Thon mi-cuit aux graines de sésame mariné sauce soja et miel

Gratin de choux-fleurs

Un beau chou-fleur m’a fait de l’œil, je vais le gratiner :

  • 1 choux-fleur
  • 10 cl de lait 1/2 écrémé
  • 10 g de gros sel
  • 100 g de fromage râpé

Pour la sauce béchamel :

  • 70 g de beurre doux ;
  • 70 g de farine ;
  • 1 l de lait 1/2 écrémé ;
  • sel, poivre,
  • Noix de muscade.

Préchauffer le four à 210°C.

Tailler la fleur du choux en petit morceaux (en coupant les tiges) ; rincer à l’eau claire. Faire cuire une dizaine de minutes dans l’eau salée complétée de lait (pour garder la blancheur). Le choux doit encore rester un peu croquant.

Pour réaliser la sauce béchamel, c’est là…

Beurrer le fond d’un plat à gratin puis déposer les fleurs bien égouttées. Napper avec la sauce béchamel, et recouvrir le tout de fromage râpé.

Enfourner et laisser gratiner pendant 15 min.

Servir dans le plat.

La « vraie » Ratatouille

Pour 8 personnes :

  • 4 courgettes moyennes ;
  • 3-4 belles tomates ;
  • 2 aubergines ;
  • 2 poivrons (rouges… ou pas) ;
  • 1 oignon ;
  • 2 gousses d’ail ;
  • Sel, poivre ;
  • Thym ;
  • Huile d’olive.

Laver tous les légumes à l’eau claire. Peler les gousses d’ail.

Couper l’aubergine en dés et la placer dans un saladier. Saupoudrer de sel et laisser dégorger pendant 30 minutes à 1 heure enfin, si vous voulez, sinon passer directement à la suite.

Couper les courgettes en dés. Chauffer un fond d’huile d’olive dans une cocotte, et y faire revenir une demie gousse d’ail pressée pendant une minutes (moi je les tranches en tout petits morceaux). Ajouter les dés de courgettes, saler légèrement, saupoudrer avec une pincée de thym et laisser mijoter à feu moyen pendant une dizaine de minutes, en remuant de temps à autre. Réserver dans un grand saladier.

Retirer la queue et les graines du poivron. Les trancher en lanières très fines. Ajouter un fond d’huile d’olive dans la cocotte qui a servi à cuire la courgette. Faire revenir une demie gousse d’ail et ajouter les poivrons. Saler et saupoudrer d’une pincée de thym. Laisser mijoter à couvert pendant 20 à 25 minutes sur feu moyen-doux, en veillant à ce que les poivrons n’attachent pas. Ajouter l’oignon à mi-cuisson. Réserver avec les courgettes.

Toujours dans la même cocotte en fonte, ajouter un fond d’huile d’olive et faire revenir une demie gousse d’ail. Ajouter les tomates concassées, une pincée de thym et de sel. Laisser mijoter pendant une dizaine de minutes. Réserver avec les légumes cuits.

Rincer les aubergines à l’eau claire, pour ôter le surplus de sel. Bien égoutter. Chauffer un fond d’huile d’olive dans la cocotte, faire revenir une demie gousse d’ail et ajouter les dés d’aubergine. Saler, et laisser mijoter à feu moyen-doux pendant 15 minutes, en remuant de temps en temps et en baissant le feu si le fond attache de trop.

Rajouter tous les légumes de la ratatouille dans la cocotte et laisser mijoter à couvert pendant 30 minutes (minimum) à 1 heure (idéal). Poivrer en fin de cuisson. Goûter pour ajuster éventuellement l’assaisonnement en sel.

Servir la ratatouille en accompagnement d’une viande, de riz du delta du Rhône (Camargue).

D’après Cookismo – Comment prépare-t-on la « vraie » ratatouille ?