Des crèpes pour la chandeleur

Le 2 février, vous ne pourrez pas y couper ! C’est crêpes-partie toute l’après-midi et pour mes petits monstres il m’a fallu préparer la recette suivante. C’est plutôt une pâte à galette puisqu’il y a de la farine complète et qu’il n’y a pas de sucre :

  • 250 g de farine blanche ;
  • 250 g de farine complète (ou semi) ;
  • 100 g de maïzena® ;
  • 1/2 l de lait ;
  • 1/4 l d’eau ;
  • 2 œufs entiers (sans la coquille 🙂 ) ;
  • 5 cl de bière blonde
  • 1 cuillère à soupe d’huile (tournesol, arachide) ;
  • 1 pincée de sel.

J’aime commencer par la farine, et dans un creuset, le liquide que l’on bat afin d’incorporer la farine progressivement. Ça évite les grumeaux et surtout de se battre avec les œufs.

Quand toute la farine (y compris la maïzena®) est incorporée, vous pouvez ajouter les deux œufs, l’huile et la bière.

Laisser reposer au-moins une heure pour que les ferments de la bière commencent la digestion des sucres et dégazent dans la pâte histoire de la rendre plus légère.

Juste avant de commencer la session, ajouter le sel et redonner un petit coup de fouet.

Il y a assez de pâte pour quatre personnes et de quoi faire un repas complet. On peut commencer par une fromage, jambon, œuf…

Bon appétit !

4 Quarts

Encore un truc facile pour ce week-end pluvieux, avec :

  • 4 œufs ;
  • 200 g de farine ;
  • 200 g de beurre ;
  • 200 g de sucre ;
  • levure chimique (1/2 sachet) ;
  • sel (ou pas !)

Réchauffer le four à 210°C.

Mélanger le beurre ramoli et le sucre jusqu’à obtention du « ruban », une sorte d’état crémeux.

Séparer les blancs et mettez les jaunes dans le mélange précédent.

Ajouter la farine tamisée et la levure.

Monter les blancs en neige (avec un pincée de sel si nécessaire pour démarrer).

Incorporer les blancs, sans les écraser.

Verser le tout dans un plat à cake et enfourner à 201°C pour une vingtaine de minutes. Vérifier la cuisson avec un couteau pointu qui doit ressortir juste gras, mais pas collant.

 

Lait de poule

Pour une personne :

  • 25g de sucre ou sirop de sucre de canne
  • 1 jaune d’œuf
  • 0,1 l de lait
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de noix de muscade

pour les adultes :

  • 1 cl de rhum blanc ou autre alcool (whisky, bourbon, eau-de-vie)

Faire chauffer le lait dans une casserole avec la cannelle et la noix de muscade (pas bouillant).

Pendant ce temps, battez les jaunes avec le sucre dans un saladier jusqu’à obtenir un beau ruban jaune clair. La crème ne doit plus présenter de grains de sucre. Ça peut demander 5 minutes, même au batteur électrique.

Ajouter le lait en continuant à battre les œufs. Comme expliqué plus bas, il faut verser lentement le lait chaud et surtout ne arrêter de battre le mélange jusqu’à avoir versé tout le lait.

Pour finir, ajouter la goute d’alcool pour les adultes.

D’après : Journal des femmes – Lait de Poule


Note : toute la difficulté de cette recette tient dans la cuisson de l’œuf. Si on fouette pas assez vite, l’œuf cuit en faisant des paillettes dans le lait et en plus de ne pas être beau, ce n’est pas très bon non plus.