Thon mi-cuit sucré-salé

Après quelques essais, Madame apprécie le poisson mi-cuit (comme moi en fait). Alors je me lance dans une recette de thon mi-cuit.

Il vous faudra :

  • une épaisse tranche de thon (2cm ep.) ;
  • sauce soja (sucrée) ;
  • miel liquide (réservé à la cuisine) ;
  • graines de sésame (toastées) ;
  • sel, poivre ;
  • huile d’olive.

Mélanger dans le fond d’un plat la sauce soja sucrée et le miel à parts égales.

Découper le thon en gros cubes de 2 cm d’arête (!). Les rouler dans le mélange sur toutes les faces. Laisser mariner une quinzaine de minutes.

Dans une poêle mettre l’huile et faire chauffer. Placer les morceaux de thon dans la poêle bien chaude et les arroser du reste de la sauce. Les retourner rapidement pour cuire les faces mais pas le cœur des morceaux (max 5 min en tout). À la fin de la cuisson saupoudrer les graines de sésame et de sel. Servir immédiatement pour stopper la cuisson.

On peut l’accompagner d’un riz légèrement parfumé, préparé à l’avance et d’une goûte (pas plus) de citron.

D’après : My Culinary Curriculum – Thon mi-cuit aux graines de sésame mariné sauce soja et miel

Gâteau au yaourt & au chocolat par Solenn

Un classique des cours d’écoles, avec un supplément au chocolat, cette fois. Il vous faudra :

  • 1 pot de yaourt (à conserver car il sert de doseur pour la suite) ;
  • 3 œufs ;
  • 150 de chocolat (noir, de couverture, de préférence) ;
  • 1/2 pot d’huile (tournesol de préférence) ;
  • 1 pot de sucre ;
  • 1 pot de farine ;
  • 1/2 sachet de levure chimique.

Mettre le four à chauffer à 200°C.

Dans une jarre, mettre le yaourt, les œufs, l’huile, le sucre, la farine, puis la levure et les fouetter ensemble jusqu’à obtenir une pâte bien homogène.

Réchauffer doucement le chocolat pour qu’il fonde sans brûler, idéalement au bain-marie. Dès qu’il est souple et sans grumeaux, l’ajouter à l’appareil. Puis bien mélanger l’ensemble.

Beurrer et fariner le moule, y verser la pâte puis enfourner pour une quinzaine de minutes.

D’après : Marmiton – Recette de Gâteau au Yaourt et au Chocolat

Gratin de courgettes et pommes de terre rapide

Sans prétention, sans courgettes à faire dégorger, sans pommes de terre qui doivent se baigner pour relâcher leur amidon…

  • 4 courgettes ;
  • 5 belles pommes de terres ;
  • 1 litre de béchamel ;
  • 500g de râpé à gratin ;
  • 1 gousse d’ail ;
  • sel, poivre, noix de muscade.

Laver, éplucher et couper les pommes de terres en rondelles.

De même pour les courgettes, laver, éplucher partiellement, et couper aussi en rondelles.

Ailler et beurrer le plat sur toutes ces faces et commencer à déposer les courgettes et les pommes de terres en alternant les couches. Penser à saler et poivrer un peu à chaque couche. Gratter un peu de muscade.

Quand le plat en rempli (ou le saladier de légumes vide, c’est selon), arroser avec la béchamel puis recouvrir de râpé généreusement.

Enfourner dans un four à 180°C et laisser cuire 50 minutes. Au cour de la cuisson, si le fromage est trop grillé, on peu ajouter une feuille d’aluminium pour le protéger jusqu’à la fin.

Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau.

Servir chaud.

Potage à la courge musquée

Attiré par une courge musquée, je l’ai achetée, pour en faire un potage.

  • 1 kg de courge musquée ;
  • 1 pomme de terre ;
  • 1 échalote ;
  • 1 gousse d’ail
  • ½ l de bouillon de volaille ;
  • de l’huile d’olive ;
  • du jus de citron ;
  • Sel et poivre et basilic.

Éplucher et couper en cubes la courge musquée et la pomme de terre.

Faire revenir l’ail et l’échalote hachés dans l’huile d’olive puis ajouter les dés de courge.

Recouvrir avec le bouillon de volaille bouillant puis ajouter la pomme de terre et faire à nouveau bouillir.

Réduire le feu et laisser cuire doucement pendant environ 30 min.

Passer au mixer jusqu’à obtenir un velouté.

Juste au moment de servir, ajouter 1 cuillère à soupe de jus de citron, et une d’huile d’olive ainsi que du basilic haché finement et servir immédiatement.

A noter que le potage est assez acidulé.

D’après : Marmiton – Potage à la musquée et au basilic

Feuilles d’endives garnies

Lors d’un apéritif dînatoire, une de mes collègues nous a préparé, de fameuses feuilles d’endives garnie, dont voici la recette.

Il vous faudra :

  • 4 œufs durs ;
  • 4 ou 12 grandes feuilles d’endive ;
  • 1/2 concombre ;
  • 2 petites carottes ;
  • 100 g de tomates séchées ;
  • 4 tranches de saumon fumé ;
  • des poivrons cuits ;
  • de tous petits bouts de pomme golden ;
  • du fenouil ;
  • des baies de goji ;
  • des raisins de Corinthe ;
  • des baies rouges concassées ;
  • des bouts de tomates cerise ;
  • des graines de tournesol, des noix de cajou et du sésame ;
  • de la coriandre, de la ciboulette (on peut aussi avec de la menthe, du cerfeuil).

Couper les œufs en 2 et réserver les jaunes.

Couper tout le reste en petits bouts. On peut tout mixer grossièrement pour que cela soit plus facile à étaler et à manger.

Mélanger d’abord les jaunes, les carottes, les tomates séchées et un peu de concombre et les herbes, et remplir les œufs avec cette préparation (il est normal qu’il en reste au moins la moitié).

Ajouter à ce reste tous les autres ingrédients, et répartir une bonne cuillère à soupe dans chaque feuille d’endive.

On peut aussi ajouter de la mayonnaise ou tout autre sauce, mais ça devient tout de suite plus lourd 🙂

 

Soupe de Poireaux Pommes de Terre

  • 3 poireaux ;
  • 4/5 pommes de terre moyennes ;
  • 1 oignon ;
  • 1 cube de bouillon ;
  • 1/2 litre d’eau environ.

Découper l’oignon et le faire revenir dans une ration généreuse d’huile d’olive.

Ajouter les poireaux découpés en morceaux et les pommes de terre épluchées et découpées aussi. Faire fondre le cube de bouillon dans l’eau chaude et couvrir les légumes avec le bouillon.

Recouvrir et laisser cuire une heure.

Passer au pied-mixer jusqu’à la disparition de tous les morceaux.

Faire réchauffer avant de servir, assaisonner si besoin, ajouter fromage, crème suivant vos goût et une feuille de persil pour la déco.

Dégustez !

d’après : Marmiton – Recette soupe poireaux – pommes-de-terre

Tarte aux pommes à l’Alsacienne

Des pommes, un mercredi soir, les bains à faire, pas beaucoup de temps…

Prendre :

  • Une pâte feuilletée ;
  • 3 à 4 pommes ;
  • 2 œufs ;
  • 25 cl de crème de fraiche ;
  • 100 g de sucre en poudre ;
  • 1 sachet de sucre vanillé.

Mettre le four à chauffer à 225 °C.

Étaler la pâte dans le plat et la piquer avec une fourchette. Éplucher les pommes, le trancher en secteurs et couvrir la pâte à tarte.

Préparer l’appareil en mélangeant les 2 œufs, la crème et le sucre. Quand le mélange est bien homogène, verser doucement sur les pommes. Saupoudrer de sucre vanillé et enfourner pour 30 minutes. Surveiller la cuisson sur la fin.

D’après Marmiton – Tarte aux pommes Alsacienne

Tarte à la Tomate et à la Moutarde

Un grand classique des soirées trop courtes, c’est donc facile à faire, pratique. Il vous faudra donc :

  • Une pâte à tarte feuilletée 200g (c’est plus léger, mais la brisée le fait aussi) ;
  • 3 à 4 grosses tomates ;
  • 70 à 150g de fromage râpé (avec la mozzarella, ça déchire) ;
  • des herbes de Provence à saupoudrer ;
  • de la crème fraiche ;
  • de la moutarde forte de Dijon ;
  • sel, poivre, huile d’olive (3 à 4 cuillères à soupe).

Dérouler la pâte dans le plat de la taille adéquate ou la passer au rouleau à pâtisserie jusqu’à ce qu’elle recouvre le plat. Faire remonter la pâte sur les bords.

Étaler à la cuillère la crème fraiche et la moutarde sur le fond de manière à le recouvrir sans faire de paquets.

Déposer les tomates coupées en rondelles en cercles concentriques de manières à ce qu’elles se recouvrent un peu.

Mettre les rondelles de mozzarella si vous en avez, puis saupoudrer avec les herbes aromatiques, sinon ajouter le râpé après les herbes.

Saler, poivrer et arroser d’un filet d’huile d’olive.

Enfourner dans un four préchauffé à 200°C et laisser cuire environ 25 à 30 minutes.